Grace a passé toute sa vie et sa carrière à s’occuper des autres. En plus d’avoir élevé ses trois enfants, elle a travaillé comme éducatrice dans le cadre de programmes parascolaires auprès des familles de sa communauté. Plusieurs la considèrent comme une deuxième mère, un bel héritage pour quelqu’un qui a perdu sa propre mère à un très jeune âge.

Née en Italie pendant la guerre, Grace a vécu une enfance marquée par les pénuries et l’incertitude. « Je me souviens d’avoir fait la queue avec ma mère et mon frère pour de la nourriture », dit-elle. Après son mariage, Grace et son mari désiraient un nouveau départ. Ils ont immigré au Canada avec leur fille en quête d’une vie meilleure.

Le couple a eu deux autres enfants et a fait de son mieux pour s’intégrer à sa communauté d’adoption et pour apprendre une nouvelle langue. À 51 ans, son mariage ayant pris fin, Grace a été forcée de tout recommencer. Pour subvenir aux besoins de ses trois adolescents, elle a accepté un emploi dans un programme pour enfants offert par un centre récréatif de son quartier. C’était un emploi parfait pour Grace, et elle a rapidement trouvé le moyen de s’impliquer davantage au sein sa communauté.

Grace est aujourd’hui retraitée et vit seule, comme plusieurs autres retraités de la région. L’une des initiatives soutenues par Centraide, le programme YWCA Halifax Food First, a été pour Grace une bouée de sauvetage et un lien avec la communauté. Le programme offre des formations aux femmes (dont la plupart sont des aînées) sur la nutrition, les bases d’un mode de vie sain et la préparation de repas économiques. Chaque semaine, un groupe de participantes se réunit pour partager un repas et discuter de leur santé et de leur bien-être.

Grace considère ce programme, soutenu par des donateurs comme vous, comme une importante source de compagnie et d’information. « J’apprends des autres tous les jours. Il y a toujours des amies là-bas. Nous avons toutes quelque chose à offrir ».

Le programme a également eu des effets bénéfiques sur sa santé. Grace, qui était aux prises avec des problèmes d’hypercholestérolémie et d’hypertension, rapporte que le programme Food First lui a permis de perfectionner ses connaissances sur la nutrition et d’améliorer sa condition physique.

Elle fait même une partie de son épicerie dans le cadre d’une autre initiative soutenue par Centraide appelée le Mobile Food Market. Cette initiative vise à offrir des aliments frais, de grande qualité et abordables aux résidents de quartiers touchés par l’insécurité alimentaire, grâce à des marchés impromptus ou des paniers de produits. Grace, qui n’a pas de voiture, apprécie l’occasion d’avoir accès à des ingrédients sains près de chez elle. « Lorsque je suis née, pendant la guerre, il manquait de nourriture, alors nous devions faire la queue pour aller chercher de quoi manger », se remémore-t-elle. « Et maintenant, la nourriture vient jusqu’à moi, n’est-ce pas extraordinaire? »

Trouvez votre Centraide

Apprenez-en davantage sur le travail qu’effectue Centraide dans votre collectivité, ou encore faites un don pour contribuer à améliorer la qualité de vie des gens à l’échelon local.