S’attaquer à l’itinérance et répondre aux besoins en matière de logement est une priorité absolue pour les Centraide et les United Way à travers le Canada. En collaboration avec un large éventail d’alliés et d’experts, nous avons élaboré un ensemble de solutions politiques novatrices et basées sur les faits.

On s’accord de plus en plus à reconnaître que le Canada doit en faire davantage pour remédier à la pauvreté et à l’exclusion sociale. L’ex-directeur parlementaire du budget Kevin Page, entre autres, s’emploie à conseiller (article en anglais seulement) les gouvernements à investir dans l’apport de solutions de lutte contre l’itinérance et l’inégalité des chances et à présenter ces mesures comme des politiques économiques et sociales intelligentes.

La lettre conjointe transmise en pièce jointe exhorte le ministre fédéral de la Famille, des Enfants et du Développement social d’intégrer une nouvelle allocation-logement transférable à la Stratégie nationale sur le logement. Cette allocation fournira une aide financière directe aux personnes en situation d’itinérance et aux locataires démunis.

PHB Letter Header

 

Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos, C. P., député
Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social
140, Promenade du Portage
Phase IV, 14e étage
Gatineau (Québec)
K1A 0J2

Le 31 août 2017

Monsieur le Ministre,

En tant qu’organisations importantes dans la lutte contre la pauvreté et l’itinérance au Canada, nous vous écrivons afin d’exhorter votre gouvernement à prendre des mesures en faveur d’une nouvelle allocation-logement nationale, qui peut remédier efficacement à l’écart grandissant et immédiat entre le budget des ménages et le coût de base des loyers.

Une nouvelle allocation-logement transférable représenterait la prochaine étape historique dans les efforts du Canada pour offrir une plus grande équité et de meilleures possibilités à tous les Canadiens. Dans sa lettre de mandat de novembre 2015, le premier ministre vous a chargé de diriger la toute première stratégie fédérale de réduction de la pauvreté pour le Canada. L’un des premiers grands investissements de votre gouvernement, l’Allocation canadienne pour enfants, a déjà permis de sortir des dizaines de milliers de ménages de la pauvreté, seulement deux ans après son implantation. Le renouvellement pour dix ans de la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance promet de réduire de façon importante le traumatisme de l’itinérance dans notre pays. Et la Stratégie nationale sur le logement, prévue pour cet automne, fera davantage avancer les objectifs en matière d’équité et de possibilités.

Le moment est venu pour le gouvernement de faire avancer la lutte contre la pauvreté. Aujourd’hui, plus d’un million et demi de ménages au pays luttent pour payer leur logement. L’inégalité croissante des revenus, un marché du travail difficile et la rareté du parc de logements locatifs abordables ont créé une crise qui rend trop de familles vulnérables.

Investir dans de nouveaux logements abordables et s’assurer que nous revitalisons le parc de logements existants sont des mesures essentielles pour résoudre ce problème. Mais les mesures relatives à l’offre ne seront pas suffisantes. Une assistance directe aux locataires représente le moyen le plus immédiat et le plus efficace d’atteindre les objectifs de votre gouvernement en vue de réduire l’itinérance et d’atténuer les besoins impérieux en matière de logement.

Le loyer est la plus importante dépense des ménages canadiens à faible revenu. Une assistance directe aux locataires aiderait les ménages les plus démunis, complèterait les programmes de logement social et fournirait une allocation flexible, que les locataires pourraient utiliser où qu’ils résident au Canada, sans ajouter à la pression qui s’exerce sur le marché du logement déjà surchauffé dans certaines villes canadiennes.

Nous demandons à votre gouvernement de travailler avec les provinces et les territoires pour lancer une allocation-logement nationale transférable qui ciblerait d’abord l’aide aux personnes les plus démunies, particulièrement les ménages qui consacrent plus de 50 % de leurs revenus au logement et les Canadiens en situation d’itinérance. Afin de parvenir d’ici 10 ans à réaliser votre objectif de répondre aux besoins impérieux en matière de logement, ce soutien devrait être élargi aux autres ménages vulnérables.

Une allocation-logement nationale transférable aurait une incidence réelle et importante sur les vies de milliers de ménages canadiens en leur donnant des choix et les moyens de payer leur loyer.

L’allocation devrait devenir la pierre angulaire mutuelle de la Stratégie nationale sur le logement et de la Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté. Harmonisée avec d’autres investissements, l’allocation-logement transférable placera le Canada en voie d’éliminer les besoins impérieux et essentiels en matière de logement et de sortir des dizaines de milliers de ménages de la pauvreté.

Nous vous remercions du temps, de l’attention et de la compassion dont vous et vos collègues avez fait preuve à l’égard de cette question prioritaire pour les Canadiens.

Recevez, Monsieur le Ministre, nos salutations distinguées.

PHB Footer (FR)

Trouvez votre Centraide

Apprenez-en davantage sur le travail qu’effectue Centraide dans votre collectivité, ou encore faites un don pour contribuer à améliorer la qualité de vie des gens à l’échelon local.