À l’occasion de la Journée nationale des peuples autochtones, Centraide United Way Canada (CUWC) se joint aux Centraide et United Way et aux Canadiens de partout au pays pour célébrer le patrimoine, les cultures et les contributions des peuples des Premières Nations, inuits et métis au sein des communautés.

En cette ère de vérité et de réconciliation, honorer les contributions des peuples des Premières Nations, inuits et métis le 21 juin n’a jamais revêtu une aussi grande importance. Des leaders autochtones de tout le pays ont joué, et continuent à jouer, des rôles essentiels dans la promotion d’une meilleure connaissance et compréhension réciproque, dans l’ouverture du dialogue entre Canadiens sur notre histoire, dans l’action en faveur des droits des peuples autochtones et dans l’élaboration d’une vision pour notre avenir. Le Canada ne manque pas de leaders autochtones sur le plan social, politique et communautaire. Des gens comme Duncan McCue, Cindy Blackstock, Roberta Jamieson, Edith Cloutier et Max FineDay, parmi tant d’autres, témoignent de l’excellence autochtone, renforcent les communautés et encouragent le dialogue.

Inspirés par les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation, nous savons que l’éducation et la compréhension sont fondamentales pour tracer la voie de l’avenir. En contribuant à soutenir la réalisation de cet appel, CUWC est fier de partager un éventail de ressources éducatives, de réalisations autochtones remarquables et d’occasions de participation et de réflexion.

Éduquer la génération suivante

Lorsque le rapport préliminaire de la Commission de vérité et réconciliation a été publié, le commissaire (maintenant sénateur) Murray Sinclair a fait remarquer que « l’éducation nous a mis dans cette situation et l’éducation nous en sortira [Traduction] ». Il a mis au défi les Canadiens — en tant que parents, enseignants, proches, amis — d’éduquer la prochaine génération et de veiller à ce que le racisme n’ait pas sa place dans notre futur. Depuis la publication du rapport final et des appels à l’action de la Commission, des organisations de partout au Canada ont réagi en élaborant activement des ressources éducatives.

Le Centre national pour la vérité et la réconciliation (CNVR) a compilé des listes de lectures adaptées à l’âge des élèves du primaire et du secondaire. Ces témoignages offrent aux jeunes l’occasion de découvrir et d’explorer les cultures autochtones et d’expliquer l’impact humain, la dépossession et les préjudices subis par les peuples autochtones du Canada.

Le Centre national lance également une invitation aux jeunes de partout au pays, de la maternelle au niveau postsecondaire, à partager leur vision personnelle de la réconciliation. Cette initiative, intitulée Imaginez le Canada, encourage les enfants et les jeunes à exprimer leur vision de la réconciliation sous la forme d’art, d’un poème, d’une chanson ou quoi que ce soit d’autre.

CBC a publié et produit plusieurs ressources éducatives, y compris une série d’histoires dans leur section pour les parents. Les histoires montrent comment parler à votre enfant de la vérité et de la réconciliation, offrent un guide pour participer à votre premier pow-wow, expliquent comment cultiver un jardin des Trois sœurs et bien plus encore.

Pour les enseignants, le Comité directeur sur l’éducation des Premières Nations et la First Nations Schools Association ont élaboré des guides de ressources pour les enseignants de 5e, 10e, 11e et 12e années. Ces guides, conçus pour les élèves de tous les milieux, aideront les jeunes à mieux comprendre notre histoire, nos relations et à faire participer les jeunes à notre progression.

S’éduquer soi-même

Se renseigner sur l’histoire et l’état actuel des relations du Canada avec les peuples des Premières Nations, inuits et métis est tout aussi important pour l’éducation des jeunes.

Le rapport final de la Commission de vérité et réconciliation examine l’une des injustices historiques les plus importantes commises au Canada envers les peuples autochtones — le système des pensionnats indiens. Ce rapport est fondé sur six années de travail et plus de 6 000 entrevues menées par la Commission de vérité et réconciliation. Si ce n’est déjà fait, nous vous invitons à lire les 94 appels à l’action. Examinez les ressources offertes par le Centre national pour la vérité et la réconciliation, incluant des documentaires, des vidéos et un guide de lecture pour les adultes.

Renseignez-vous sur le système des pensionnats partout au Canada. Entre les années 1870 et 1996, plus de 130 pensionnats étaient en activité dans des communautés partout au pays. CBC a créé une carte interactive qui illustre l’ampleur du système des pensionnats indiens et vous aide à repérer les installations qui étaient en activité près de chez vous.

La série « 8th Fire » de CBC, en quatre parties, montre la complexité de la relation que le Canada entretient depuis 500 ans avec les peuples autochtones et les possibilités pour l’avenir. L’animateur Wab Kinew passe en revue la relation entre les peuples autochtones et non autochtones et met en lumière la population autochtone urbaine, l’argument pour réparer les relations du Canada avec les peuples autochtones, le rôle que la terre a joué dans cette relation conflictuelle et le rôle des jeunes pour inspirer une nouvelle direction.

Reconnaître le territoire témoigne de la reconnaissance et du respect pour les peuples autochtones auxquels appartiennent les territoires traditionnels sur lesquels nous vivons et travaillons. Whose Land et le Guide de reconnaissance des Premières Nations et des territoires traditionnels de l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université sont des ressources pour appuyer l’apprentissage de cette pratique. Lorsque vous utilisez ces ressources, souvenez-vous que les meilleurs remerciements viennent de la tête et du cœur. Les conférenciers sont encouragés à adopter ces lignes directrices pour repérer les territoires, les peuples et les traités, mais ils devraient essayer d’exprimer leur reconnaissance de ces peuples dans leurs propres mots.

Comprendre la communauté

Les Centraide et les United Way s’emploient à résoudre les problèmes sociaux et à renforcer la communauté. Pour notre travail, comprendre les personnes dans nos communautés et les obstacles auxquels elles sont confrontées est essentiel pour notre réussite.

Le Réseau de connaissances des Autochtones en milieu urbain (RCAU) appuie la recherche visant à favoriser le « mino-biimaadiziwin » (la bonne vie) pour les Autochtones vivant en milieu urbain. À l’instar du reste de la population canadienne, la majorité des Autochtones vivent dans des centres urbains. Grâce au financement de recherches politiquement pertinentes, le RCAU rassemble les points de vue des universités, du gouvernement et de la communauté autochtone urbaine afin de mieux comprendre les questions touchant les personnes autochtones en milieu urbain.

Le travail de Jesse Thislte, un chercheur et représentant national en matière d’itinérance chez les Autochtones pour l’Observatoire canadien sur l’itinérance, a conçu une définition de l’itinérance chez les Autochtones au Canada. Contrairement à d’autres définitions, cette définition positionne l’itinérance autochtone dans la vision autochtone du monde et l’histoire du colonialisme[1]. Ce point de vue sur l’itinérance est essentiel à l’avancement de notre travail, faisant progresser nos efforts pour mettre fin à l’itinérance pour tous les Canadiens.

Célébrer les cultures et les réalisations des Premières Nations, des Inuits et des Métis

Le réseau de télévision des peuples autochtones (APTN) assure la diffusion des célébrations entourant la Journée des Autochtones en direct. Le 23 juin, des célébrations se tiendront à Winnipeg, à Toronto et à Ottawa, et mettront en vedette des musiciens, des danseurs et des poètes. La Journée des Autochtones en direct est une célébration gratuite ouverte à tous les Canadiens — sur place dans les villes hôtes par une émission de télévision en direct de 5 heures sur APTN, les stations de radio participantes et en ligne.

Les Prix Indspire, un événement soulignant les réussites et les réalisations des Autochtones, célèbrent leur 25e anniversaire. À ce jour, les Prix Indspire ont rendu hommage à 350 membres des Premières Nations, Inuits et Métis qui ont apporté une contribution exceptionnelle aux communautés autochtones. L’émission est une célébration de la culture diffusée à l’échelle nationale et met en vedette des performances de talents autochtones de partout au Canada. Les prix 2018 seront diffusés dans tout le pays le 24 juin à 20 h (20 h 30, HE) sur CBC, CBC Radio One et www.cbc.ca/watch.

[1]http://rondpointdelitinerance.ca/IndigenousHomelessness?_ga=2.255639048.1038460738.1529504331-1434734785.1529504331

Trouvez votre Centraide

Apprenez-en davantage sur le travail qu’effectue Centraide dans votre collectivité, ou encore faites un don pour contribuer à améliorer la qualité de vie des gens à l’échelon local.