La Journée nationale des peuples autochtones est une célébration des diverses cultures originales de l’ile de la Tortue. Cette année, cet évènement particulièrement significatif alors que nous faisons le deuil de la découverte des 215 enfants décédés au pensionnat de Kamloops. Au fur et à mesure que de nouvelles découvertes sont faites, notre nation doit accepter la façon dont elle a délaissé les peuples autochtones ainsi que notre responsabilité en tant que peuple non autochtone d’aider à démanteler notre héritage du colonial.

En collaboration avec des intervenants autochtones, Centraide United Way Canada a mis en place une stratégie de collaboration avec les communautés autochtones et a publié des déclarations qui expriment nos engagements envers la Diversité, l’équité et l’inclusion en lien la réconciliation autochtone. Ce n’est que le début de nos efforts sur ce front, alors que nous avançons sur une nouvelle voie. Pendant ce temps, d’un océan à l’autre, les Centraides United Way travaillent avec les communautés autochtones locales afin de soutenir leurs familles et s’assurer que leurs traditions soient respectées. Voici quelques-unes de ces histoires.

Coudre ensemble au Labrador

Mary Jane fréquente le refuge Nukum Munik, de la Première nation Sheshatshiu dans le nord du Labrador. Le refuge Nukum Munik est un endroit sécuritaire pour les femmes et les enfants fuyant la violence domestique qui offre une variété de programmes et de cours dans le cadre de leur travail pour aider à élever et à renforcer leur communauté.

L’un des programmes gérés par le refuge est surnommé « Coudre ensemble afin de guérir la blessure ». Le programme enseigne aux femmes de la communauté à coudre et à confectionner leurs propres vêtements traditionnels pour les cérémonies et autres évènements spéciaux.

Mary Jane nous a raconté son expérience avec le programme : « J’aime porter des vêtements traditionnels lorsque nous faisons des cérémonies, lorsque nous allons à un mariage ou a d’autres évènements ici dans ma communauté. J’avais des tenues il y a de nombreuses années, mais je ne peux plus les utiliser. Grace aux cours de couture, j’ai appris à confectionner de nombreux objets tels que des jupes, des gilets, des poupées, des courtepointes, des gants et des bottes autochtones. J’ai fait beaucoup de choses pour ma famille, mon foyer et moi-même. J’aime coudre maintenant. Quand je m’ennuie, j’aime me retrouver avec d’autres femmes, nous faisons des groupes de couture et j’enseigne également. Je suis très heureuse de fière de tout ce que je fais ».

Mary Jane_NIPD-blog post feature

Découvrez des histoires enrichissantes pour célébrer la Journée nationale des peuples autochtones! (En anglais seulement)

  1. Theresa volunteers to help local Indigenous youth like Rose
  2. How healing lodges help Indigenous women rebuild their lives
  3. Indigenous teens are fighting back against the opioid crisis
  4. An Elder’s truth on reconciliation: Dr. Reg Crowshoe on the way forward
  5. Indigenous COVID-19 Task Force helping the most vulnerable