SOCIAL HCette année, dans le cadre de la #Journée211, les Centraide United Way, les ambassadeurs du 211 et les fournisseurs de services 211 unissent leurs efforts pour faire passer le message « Composez le bon numéro » auprès des Canadiens. La campagne vise à faciliter l’accès aux services appropriés par l’entremise du 211, tout en réduisant l’engorgement causé par les appels non urgents aux lignes de répartition du 911. Pour véhiculer ce message, l’Association canadienne des chefs de police, l’Association des paramédics du Canada et l’Association canadienne des chefs de pompiers apportent toutes leur soutien à la #Journée211 cette année.

« Nos agents de première ligne répondent chaque jour aux appels de service de la communauté. Ces appels ne sont pas seulement liés à la criminalité. Les agents s’occupent souvent de personnes vivant des difficultés liées à la santé mentale, à la toxicomanie et à l’itinérance. Ils voient directement combien il peut être difficile de s’y retrouver parmi les différents systèmes pour essayer de déterminer quelles sont les ressources disponibles. Nous sommes heureux que le 211 contribue à aiguiller les personnes dans le besoin vers l’aide et les ressources offertes, jour et nuit », souligne le chef Adam Palmer, président de l’Association canadienne des chefs de police.

« L’Association canadienne des chefs de pompiers (ACCP) est heureuse de contribuer à la sensibilisation au service 211 dans les huit provinces où le service est offert. Obtenir le bon soutien, au bon endroit et au bon moment, peut aider à prévenir les situations d’urgence et à réduire les appels non urgents au 911, ce qui permet d’assurer que les ressources communautaires sont utilisées à bon escient dans les cas d’incendie ou d’urgence », explique le chef John McKearney, président de l’ACCP.

« Les ambulanciers sont parmi les seuls prestataires de soins de santé à prendre en charge un patient dans sa situation familiale. Nous voyons des exemples de problèmes qu’ils peuvent avoir à traiter au-delà de leur urgence sanitaire immédiate, mais nous ne sommes pas équipés pour répondre à tous les besoins. Le 211 est une excellente ressource à partager avec nos patients et leurs familles, afin qu’ils puissent obtenir de l’aide pour résoudre certains des autres problèmes auxquels ils font face », indique Tim Stairs, trésorier de l’Association des paramédics du Canada.

SOCIAL ILes spécialistes du 211 aident les appelants à trouver l’information dont ils ont besoin sur les services sociaux et de santé, ainsi que sur les services gouvernementaux, une information souvent difficile à repérer dans les sites Web, les canaux de médias sociaux et les bulletins électroniques et disséminée au sein du réseau de partenaires et de dirigeants communautaires.

Plus tard cet hiver, le 211 célébrera une nouvelle expansion avec le déploiement d’un service par téléphone, texto et en ligne à l’échelle de la province de l’Île-du-Prince-Édouard. Cette annonce fait suite à l’expansion récente du service à l’ensemble de la province de l’Alberta, grâce au financement du gouvernement provincial.

Plus de Canadiens que jamais peuvent répondre à l’invitation « Composez le bon numéro » et obtenir auprès du 211 de l’information sur les services sociaux et de santé communautaires, ainsi que sur les services gouvernementaux qui leur sont offerts.